Droit

Identification

11 avril 2019

Colloque de défense (...)
profil
Proposé par Valérie Noriega
Les Petites Affiches

Le Syndicat des Avocats de France organise un colloque pénal "CAUSE TOUJOURS …. La fin de l’oralité est -elle écrite ?" à Marseille les 18 et 19 mai 2019 et vous invite à venir nombreux pour en débattre !

L’oralité est au centre d’un procès pénal de qualité et pourtant ce terme est absent du code de procédure pénale. La jurisprudence sur la nécessité du respect du principe de l’oralité, au sens strict du terme, dans le procès criminel est fondée sur deux articles de ce code, qui viennent d’être
remaniés pour contraindre la parole, privilégier l’écrit.


Plus largement, les craintes quant à la disparition de l’oralité, au sens du moment de débat et d’expression qu’est le procès, naissent autant des atteintes que lui portent les reformes législatives contemporaines, que de
l’évolution des pratiques judiciaires.
Les moyens de communications, les choix procéduraux et l’architecture des lieux de justice sont autant de filtres croissants d’une parole libre au procès.
La défense pénale est alors sans doute aussi celle de l’oralité. Elle doit s’interroger sur ses stratégies, et, au moment où la question du rôle de la justice face aux mouvements sociaux est cruciale, sur la place de la parole engagée au procès.

Objectifs pédagogiques : avoir une vision globale des dispositions applicables et appliquées en matière pénal Compétences visées : amélioration des connaissances pratiques en droit pénal.
Public visé et prérequis toute personne intéressée par le droit pénal : magistrats, avocats.
Moyens pédagogiques techniques et d’encadrement : apports théoriques et pratiques. Echanges sur les situations et cas pratiques des personnes participant au colloque.
Modalités d’évaluation et moyens permettant de suivre l’exécution de l’action et d’en apprécier les résultats : la formation dispensée par le colloque ne fait pas l’objet d’une évaluation des personnes participantes. En revanche, à l’issue du colloque, les personnes participantes seront destinataires d’un questionnaire d’évaluation de la qualité de la formation afin de permettre son amélioration.

Programme


SAMEDI 18 MAI 2019


- 8h30 : Accueil des participants
- 9h00 – 9h30 : Allocutions d’ouverture du colloque
♦ Yann ARNOUX-POLLAK, Bâtonnier de Marseille
♦ Laurence ROQUES, Présidente du SAF
♦ Céline CARRU, Présidente SAF Marseille
♦ Emeline GIORDANO,Responsable Commission pénale du SAF

JUGER SANS MOT DIRE ?
- 10h00 – 12h30
Modératrice : Catherine GLON, avocate au Barreau de RENNES
♦ L’émergence d’une oralité judiciaire,
Julien BROCH, Maître de Conférence à la faculté de Droit et de Science politique Aix-Marseille
♦ La parole au coeur de l’audience pénale
Christiane BESNIER, Ethnologue chercheur Centre d’anthropologie culturelle de Paris Descartes
♦ La parole au ban de l’audience pénale
Laélia VERON, Maîtresse de Conférences en stylistique à l’université d’Orléans

DEJEUNER
12H45 – 13H45

L’ORALITÉ CONFISQUEE
- 14h00 – 17h30
Regards croisés sur l’oralité au sein des prétoires
Modératrice : Salomé PERRIER, avocate au
Barreau de Nîmes
♦ Marie BARBIER, journaliste, chroniqueusejudiciaire
♦ Un Magistrat
♦ Un Expert
♦ Gérard CHRISTOL, avocat au Barreau de Montpellier

DIMANCHE 19 MAI 2019

LA PAROLE EST A LA DÉFENSE !
- 9h30 – 12h30
Modératrice : Mélodie KUDAR, avocate au Barreau de Versailles
♦ La parole et le silence, une stratégie du procès pénal
Christian SAINT PALAIS, avocat au Barreau de Paris Président de l’ADAP
♦ La parole engagée est-elle une parole judiciaire ?
Claire DUJARDIN, avocate au Barreau de Toulouse & Jean-Jacques GANDINI, avocat honoraire au Barreau de Montpellier

Les inscriptions se font par ici

SAMEDI 18 ET DIMANCHE 19 MAI 2019
MAISON DE L’AVOCAT- 51 RUE GRIGNAN – 13006 MARSEILLE

Les Petites Affiches vous suggèrent

deconnecte