Les Petites Affiches des Alpes Maritimes

Identification

7 novembre 2019

Connectica Sécurité (...)
Connectica Sécurité assure un cyber gardiennage des sites professionnels
Marion ROLLAND- JRI Petites Affiches
Les Petites Affiches

L’entreprise basée à Villeneuve-Loubet surveille à distance des sites sensibles, en particulier de gros chantiers de construction comme celui du tramway.

Connectica Sécurité révolutionne le monde de la vidéosurveillance depuis une dizaine d’années. Chloé Letitre, responsable et créatrice de l’entreprise, a permis un développement important du métier d’agent de sécurité. La jeune femme présente sa vision de cette activité.

Si le siège de Connectica Sécurité se trouve à Villeneuve-Loubet, cela ne l’empêche pas de sécuriser des sites partout en France. En effet, l’entreprise fait ce qu’on appelle du "cyber gardiennage". C’est-à-dire qu’elle s’occupe des surveillances nocturnes de sites professionnels. Elle surveille ainsi des sites du ministère de l’Intérieur, des lieux vacants (halls d’entrée, zones de squatt), des résidences étudiantes, de vacances, sites industriels, etc.

Un œil attentif sur le tram...

Elle est surtout spécialisée dans les chantiers de construction. "Par exemple, nous sécurisons les travaux du tramway de Nice depuis 2016", annonce la gérante. "C’est au moment où le chantier est fermé que nous intervenons. Dans la journée, il y a du passage, donc ce n’est pas nécessaire".
La solution de Connectica répond à un réel besoin et à une forte demande. D’autant que ce mode de fonctionnement est meilleur marché qu’un gardien qui reste sur place. "Cela permet de réduire par six ou sept les coûts de surveillance. Ce sont des agents de sécurité 2.0".
Même si la Connectica Box rencontre un bon succès, et que l’entreprise se développe au national, la directrice compte surveiller la France depuis son siège de Villeneuve-Loubet. "Pour l’instant, nous gérons tout depuis la Côte d’Azur. Mes racines sont ici, et ce dont j’ai envie, c’est de créer de la richesse et du développement sur ce territoire, qui m’a vue grandir".
Qu’est-ce qui différencie Connectica des autres agences de sécurité privées ? "Pas besoin qu’un gardien en uniforme soit posté à l’entrée du site à surveiller. Chez nous, tout se fait par vidéo. La Connectica Box est une solution de surveillance par affichage permanent sur ordinateur. Autrement dit : notre agent de sécurité a un œil attentif sur plusieurs sites, via des écrans de PC sécurité, dans les locaux de l’entreprise. Nous avons intégralement conçu et développé ce système" poursuit Chloé Letitre.

Des "audio interpellations"

Et comment se passent les interventions à distance ? "Rien de plus simple : si l’un des sites est par exemple sur le point d’être vandalisé, l’agent de sécurité fera une interpellation audio. Grâce à un micro placé dans la Connectica Box, il pourra s’adresser directement au vandale, l’informer qu’il a été repéré, l’obliger à quitter les lieux".
L’expérience montre que pouvoir parler en direct et délivrer un message personnalisé est très dissuasif. "C’est efficace dans 98% des cas. Si toutefois le malfrat refusait de quitter les lieux, l’entreprise préviendra les forces de l’ordre ou procédera à une intervention directe".

Connectica travaille en partenariat avec Sud Est Sécurité qui emploie une centaine d’agents de sécurité, lesquels ne restent pas derrière des écrans mais se déplacent en cas de besoin. "L’un d’eux se rend immédiatement sur les lieux pendant que l’agent de Connectica, lui, continuera à surveiller depuis l’ordinateur".
Une méthode qui a su faire ses preuves.

Quelques chiffres

90 "Connectica box" déjà déployées en France.
20 salariés qui surveillent chacun sept sites.
180 interpellations audio par mois.
1,2 M€ de CA prévu en 2019.

deconnecte