Sport

Identification

4 novembre 2019

12e Marathon des Alpes-Ma
profil
Proposé par Valérie Noriega
Les Petites Affiches

Cette 12e édition qui a rassemblé plus de 12 000 coureurs dont 33 % de participation étrangère (82 nations représentées toutes distances confondues) a vu l’éthiopien Alemu GEMCHU remporter la victoire face au kenyan Robert CHEMOSIN, pourtant grand favori du jour, grâce à une tactique de course payante.
Du côté des féminines, c’est sans surprise que l’éthiopienne Alémito LEMA, seule élite féminine engagée, prend la première place en 2h37’44’’. Du côté des français, c’est l’azuréen Sylvain CAMUS, engagé sous les couleurs de la Team Garmin pour tenter de battre le record de son père, Pascal CAMUS, (2h38’28’’ sur le Marathon de Berlin en 1991), qui signe une très belle performance en terminant à la 7e place du classement au scratch en 2h35’48’’. Du côté des féminines françaises, c’est Adriana Maria GRIGORAS DI GUISTO qui termine en 3h02’35’’. La première régionale Florence AUGER du club AC Valbonne termine en 3h13’23.

Un départ sous une pluie battante pour les 12 243 participants de cette 12e édition
En raison des mauvaises conditions météorologiques du début de matinée, l’organisation a pris la décision de reporter d’une demi-heure le départ de l’épreuve, traditionnellement prévu à 8h00, pour assurer la sécurité du parcours. Pascal THIRIOT, organisateur du Marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes déclare : « Depuis 3h30 ce matin, nous étions en collaboration étroite avec les services des villes de Nice (Ville de départ), de Cannes (ville d’arrivée), de la préfecture et de Météo France. Nous avons étudié la meilleure solution pour faire partir la course et attendre suivant les prévisions météorologiques la meilleure fenêtre de tir pour nous permettre de donner le départ à 8h30 dans les meilleures conditions. La solution la plus facile sur le papier aurait été l’annulation mais comment gérer 10 000 coureurs sur la ligne de départ dont la moitié aurait tout de même décidé de courir dans l’insécurité le plus totale. Nous voyons que cela a été la bonne solution avec une arrivée ensoleillée sur Cannes ... Comment aurions-nous pu faire différemment ? De plus, même si le département était passé en alerte orange, l’alerte était sur les collines et non pas le littoral. » C’est donc à 8h33 précises que le coup de départ de cette 12e édition du Marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes, dont le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes est le partenaire principal depuis sa création, a été donné. Malgré cela, la joie et l’excitation se lisaient sur le visage de chacun, sur la ligne de départ. La pluie n’aura pas fait renoncer pour autant les spectateurs venus nombreux soutenir tout au long du parcours, dans l’effort, les concurrents des quatre épreuves : Marathon en individuel, Marathon Relais à 2, Marathon Relais à la carte sans oublier la nouvelle distance du 20 km dont les concurrent bénéficiaient du départ commun à Nice pour terminer leur course à Villeneuve-Loubet.

Cette année encore, à l’image des éditions précédentes, il fallait compter sur le rythme effréné de la tête de course menée par l’Afrique. Ce matin, c’est une véritable course tactique qui s’est jouée sous nos yeux. Tout au long de ces 42, 195 kms, c’est le kenyan Robert CHEMOSIN qui a emmené les deux éthiopiens, Alemu GEMCHU et Habtamu ARGA, laissant travailler le kenyan qui donnait la meilleure impression au physique. Au 40e km, l’écart se creuse et le rythme de course est sous la barre des 2h10’/2h11’ avec CHEMOSIN toujours en tête. Mais c’est la tactique de course de l’éthiopien Alemu GEMCHU qui va s’avérer payante puisque c’est dans un sprint final qui va voler la victoire à CHEMOSIN en 2h10’57’’. CHEMOSIN prend, quant à lui, la seconde place en 2h11’07’’ suivi de l’éthiopien Habtamu ARGA qui clôture le podium en 2h11’26’’. Le record de l’an passé qui avait été inscrit par l’éthiopien Abrha MILAW en 2h07’25’’ reste donc imbattu. Emmanuel MUTAI, 6e performeur mondial en petite forme aujourd’hui a pris seulement la 6e place du classement en 2h23’54’’.

Chez les femmes, c’est sans suspens que l’éthiopienne LEMA Alémito monte sur la première marche du podium en 2h37’44’’, loin devant la seconde féminine et première française Adriana Maria GRIGORAS DI GUISTO en 3h02’35’’ et de sa compatriote Caroline VANDESCHRICK en 3h07’42’’.
Les deux Maires des deux villes de départ et d’arrivée, Christian ESTROSI et David LISNARD, engagés tous deux sur la distance marathon, terminent respectivement en 4h16’19’’ et 3h19’20’’.
Le français Guillaume CHARBONNEAU, qui était parti de Brest le 9 octobre dernier en parcourant en courant la France en diagonale, a fini la distance marathon en 4h10’16’’.
L’image forte de ce dimanche restera l’arrivée de tous ces heureux finishers qui, quelle que soit la distance sur laquelle ils étaient engagés, ont réussi à se dépasser et aller au bout d’eux-mêmes !

Résultats Marathon

- Hommes
1. GEMCHU Alemu (ETH) : 2h10’57’’ 2. CHEMOSIN Robert (KEN) : 2h11’07’’ 3. ARGA Habtamu (ETH) : 2h11’26’’

- Femmes
1. LEMA Alemito (ETH) : 2h37’44’’
2. GRIGORAS DI GUISO Adriana Maria(FR) : 3h02’35’’ 3. VANDESCHRICK Caroline (FR) : 3h07’42’’

- 20km :
Hommes :
1. VAZ CALDEIRA Johan : 1h06’22’’ 2. ROSADO Sanz Javier : 1h09’41’’ 3. GUILERMOU Robin : 1h11’27’’
Femmes :
1. SESTINI Daniela : 1h30’30’’
2. GUAQUIERE Léa : 1h31’35’’
3. SKARABOT PEDERSEN Sara : 1h34’37’’

x21.1 km
1. TEAM RIVIERA SPORTS : 2h25’58’’ 2. BIOT FORCE : 2h45’05’’
3. LES FOUS TEAM : 2h47’53’’

Marathon Relais à 3 :
1. POLINA’S : 3h13’47’’
2. APERO TEAM : 3h20’23’’
3. ISSA NISSA : 3h28’06’’

Marathon Relais à 4 :
1 SPORTS CAGNES : 3h18’17’’
2 TOURRETTES : 3h23’48’’
3 LES TOURANGEAUX : 3h30’19’’

Marathon Relais à 5 :
1 DS1 CECAZ : 3h01’06’’
2 VIRBAC RUNNERS DU DIMANCHE : 3h22’45’’
3 AIR FRANCE SYNEOSHEALTH : 3h25’00’’

Marathon Relais à 6  :
4. COURIR A PEILLON 1 : 2h52’59’’
5. YES WE CAZ : 2h58’34’’
6. M-3H : 3h06’10’’

Chiffres clés du Marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes 2019

- 12e édition
- 1er Marathon de France après Paris
- 12 243 engagés sur les 4 distances proposées
- 6585 marathoniens
- 1561 engagés sur le 2x21.1 km
- 2489 engagés sur le Marathon Relais à la carte
- 74 % d’hommes et 26 % de femmes
- 32 % d’étrangers
- 20 % des inscrits Français sont en provenance des Alpes-Maritimes
- 82 nations représentées
- Top 3 des nationalités : France, Royaume-Uni et Italie
- 43 ans de moyenne d’âge sur la distance Marathon
- Le doyen de l’épreuve individuelle est âgé de 81 ans

Prochaine édition

- Rendez-vous en NOVEMBRE 2019 pour le 13e Marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes.
- Ouverture des inscriptions dès le mois prochain sur www.marathon06.com.

Les prochains rendez-vous running d’Azur Sport Organisation

- Prom’Classic : 5 janvier 2020 - www.promclassic.com
- Cannes Urban Trail : 26 janvier 2020 - www.cannesurbantrail.com/
- Marathon du Golfe de Saint Tropez : 5 avril 2020 – www.marathondugolfedesaintropez.com
- Semi-Marathon International de Nice Métropôle : 19 Avril 2020 - www.nicesemimarathon.com

Photo de une : le départ (@yoannlight - mouv-up.com)

deconnecte