Economie

Identification

16 novembre 2017

Dans les Alpes Maritimes,
Dans les Alpes Maritimes, toutes les conditions sont réunies pour la réussite
Jean-Michel Chevalier
Les Petites Affiches

Le monde de demain, c’est... maintenant. Pour la France, il se construit en grande partie ici, dans notre grand sud-est. Fanfaronnade, chauvinisme ? Que nenni !
Pourquoi Toyota, premier constructeur mondial d’automobiles, a t-il choisi Sophia Antipolis pour implanter son centre de design pour l’Europe ? Pourquoi Renault, 4ème constructeur mondial (avec Nissan), vient-il de rejoindre son rival japonais en installant sous les pins parasols de la
technopole où il va développer dans son Software Labs toute l’informatique 2.0 qui sera embarquée à bord des futurs modèles de voitures ? Pourquoi IBM, autre toute petite "startup" planétaire, reste t-elle sur la Côte d’Azur depuis un bon demi-siècle ? On pourrait multiplier les exemples, ils sont des centaines...
C’est parce que toutes les conditions de la réussite sont réunies ici.
D’abord, par le formidable potentiel humain rassemblé sur un département. Qu’ils soient X, Ponts, Mines, Harvard, Sup de quelque chose, chercheurs et hauts potentiels trouvent dans le tissu local de quoi épanouir leurs talents.
La proximité géographique de ces grandes entreprises provoque une exceptionnelle fertilisation croisée, un niveau R&D qui permet de rivaliser avec nos "modestes" concurrents américains, indiens, chinois...
Ce territoire est aussi attirant pour les businessmen étrangers. Par son cadre de vie, son aéroport, son système de santé, la qualité de ses infrastructures (sauf la LGV, mais bon... il faut bien avoir quelques petits défauts).
Derrière ces sociétés "têtes de gondole" qui attirent la lumière des médias, il y a aussi quantité d’entreprises industrielles qui, de La Napoule à Menton, participent au dynamisme de la région. Métallurgie, plasturgie, chimie, pharmacie, électronique, TIC, arômes alimentaires, énergie... elles concentrent un savoir faire qui constitue une longue liste de compétences.
Ces PME sont cette semaine mises à l’honneur au salon Industria de Cagnes-sur-Mer.
Ce n’est que justice : elles travaillent dans la discrétion, fournissent leurs marchandises à de grands comptes dans le monde entier.
C’est grâce à elles que le bidule du tableau de bord de SUV est thermoformé du côté de Carros. Que la puce équipant votre smartphone est fabriquée à Biot. Que les satellites peuvent décoller de Kourou après avoir été assemblés à La Bocca. Que des produits "made in 06" sont fabriqués, transformés et exportés...

deconnecte