Economie

Identification

1er août 2019

Dialogues (à peine) (...)
Dialogues (à peine) surréalistes mais (sûrement) prémonitoires...
Jean-Michel Chevalier
Les Petites Affiches

Reconnaissons que nous avons placé des micros indiscrets dans des téléphones choisis, ce qui nous a permis d’enregistrer les trois conversations suivantes, imaginaires, mais tellement réalistes...


- Eh bonjour, Madame Michu, je vous ai croisée, vous êtes bien bronzée, vous revenez de vacances ?
- Et comment donc, avec mon Roger, on a passé quinze jours de rêve dans un club vacances.
- Et où ça Madame Michu ?
- Comme tous les ans, en Islande. C’est un peu cher, bien sûr, et les plages sont bondées, mais rien ne vaut une baignade dans les eaux de la mer du Groenland et un coucher de soleil à Sauðárkrókur. C’est notre petit village à nous, où il fait bien meilleur qu’à Reykjavik sur la côte sud, où c’est la fournaise.
- Vous avez raison, Madame Michu, avec mon Maurice, c’est chaque été dans le nord de l’Alaska que l’on va chercher la fraîcheur : jamais plus de 35° à midi et 28° la nuit.
- Et cet hiver, vous allez où ?
-  Au soleil bien sûr, on va chercher un peu de chaleur au carnaval de Dunkerque. Clic.


(Voix flûtée) : allo, c’est Madame Belloubet à l’appareil. Je vous appelle pour savoir comment ça se passe dans votre juridiction ?
- Mais très bien Madame la ministre.
- Comment cela, très bien ? Plus de postes de magistrats non pourvus ? Plus d’affaires en stock ? Plus d’Avocats remontés contre ma belle réforme, plus de photocopieuses en panne ? Plus de manifestants mécontents des charges de la police sur les gilets jaunes ?
- Oui, sans doute, mais voyez vous Madame la ministre, à part ça tout va très bien, parce que nous sommes en vacances judiciaires.
- Gloups. Clic.


- Allo, c’est le contrôleur de gestion à l’appareil. Dites-moi, vous croyez vraiment que l’entreprise est riche à millions ou quoi ?
-  Je ne comprends pas Monsieur.
- C’est bien simple : vous continuez à envoyer du courrier par la Poste. Je vous rappelle que le timbre vert et le timbre rouge vont encore augmenter de 10% ! Ce n’est pas comme nos recettes, et malheureusement le délai d’acheminement de nos lettres ne va pas se réduire d’autant... Clic.


- Monsieur le Ministre, je vous passe le défenseur des Droits...
- Bonjour Castaner, c’est Toubon : dites, vous savez que vos grenades de désencerclement produisent une détonation de plus de 150 décibels et projettent 18 galets de caoutchouc à une vitesse de 125m/seconde dans un rayon de 30 mètres. Ce n’est pas un peu dangereux ?
- Euh... Ben vous voyez, les gilets jaunes, tout ça...
- Écoutez Castaner, vos grenades, réservez donc leur usage pour désencercler vos amis politiques. Ils en auront bien besoin pour les municipales. Mais dites à vos gars de ne plus les utiliser sur les manifestants, qu’il ne faut quand même pas prendre pour des "ennemis de la patrie" ou des canards sauvages. Allez, bon été Castaner.
- Euh, ben oui, merci. Clic.

deconnecte