Finance

Identification

29 novembre 2017

Finance Infos régionales

Assurance : bon à savoir

Assurance : bon à savoir
Assurance : bon à savoir
Jean-Michel Chevalier
Les Petites Affiches

Indispensable dans le cadre d’un crédit immobilier ou professionnel, l’assurance de prêt est difficile à trouver, complexe à souscrire et souvent coûteuse quand on exerce un métier à risques.

Choisir la délégation d’assurance permet alors d’accéder à une tarification sur-mesure si vous exercez une profession qui ne permet pas la souscription d’une assurance emprunteur aux conditions standard.
L’assurance de prêt a pour rôle de garantir le remboursement du crédit en cas de défaillance de l’emprunteur (décès, invalidité, incapacité, perte d’emploi). Comme toute assurance elle doit couvrir des risques précis et intervenir efficacement à la survenance d’un sinistre couvert par les garanties. Ces risques sont évalués par l’assureur et déterminent le niveau de prise en charge et le montant de la prime. Certaines professions présentent des risques accrus (métiers du bâtiment, pompier, policier, agent de sécurité, intermittent du spectacle etc.). Pour ces professionnels, l’assureur a deux options : soit refuser d’assurer ce crédit, soit appliquer une surprime. Le contrat groupe proposé par la banque est adapté aux emprunteurs standards, il exclut souvent les profils à risques, au mieux il impose une surprime souvent dissuasive pour le candidat à l’emprunt. La solution vient alors des assurances déléguées souscrites auprès d’assureurs externes. La loi facilite la délégation d’assurance de prêt : dès lors que le contrat individuel présente des garanties au moins équivalentes à celles du contrat bancaire, l’organisme prêteur ne peut refuser l’alternative. Les courtiers spécialisés vont sélectionner les offres individuelles adaptées à votre profil, à savoir celles qui présenteront les garanties les plus performantes au meilleur tarif.
Alors, à vos calculettes !

Photo de Une (illustration) DR

deconnecte