Finance

Identification

22 janvier 2019

CROEC Paca : la loi (...)
CROEC Paca : la loi de finances passée au tamis
Jean-Michel Chevalier
Les Petites Affiches

Conseiller-maître à la Cour des Comptes, Jean-Pierre Cossin est venu rencontrer les experts comptables et commissaires aux comptes des Alpes-Maritimes, ce mercredi après-midi, à l’invitation du CROEC-Paca.
Il a disserté pendant deux heures sur la Loi de Finances, y trouvant beaucoup à dire pour aider les professionnels du chiffre dans leur tâche quotidienne.

Il s’est livré à un exposé clair, précis, parfois teinté d’humour (une gageure, non ?) pour décortiquer les nouveautés et éventuellement mettre en garde contre des dangers cachés.
Prélèvement à la source, primes exceptionnelles suite au mouvement des gilets jaunes, Loi de confiance, Loi sur la fraude... il a nourri le nombreux auditoire d’informations précieuses.
Avant lui, le fiscaliste Patrick Poli a parlé du régime des associés SELAS tandis qu’Hervé Forestier, élu au Conseil supérieur, a appelé les "troupes" à lutter contre l’exercice illégal de la profession en signalant aux instances les cas qui pourraient se présenter.
Lionel Canesi, président du CROEC-Paca, s’est fait plus politique en expliquant que "se rassembler est devenu une nécessité. La profession est entrée en résistance en 2018" lorsque Gérald Darmanin a affirmé "qu’on ne devait pas facturer le travail supplémentaire créé par le P.A.S".
Au chapitre de la formation, il a parlé des initiatives du CROEC (club de gestion du patrimoine et bientôt club de management), avant d’inciter les experts comptables à réussir le virage numérique.

Sylvie Roulle, présidente de la Commission administrative 06, pouvait se réjouir de la réussite de cet après-midi dans les salons du casino Terrazur de Cagnes-sur-Mer.

Photo de Une : Jean-Pierre Cossin, est intervenu devant la profession rassemblée ce mercredi à Cagnes. (DR JMC)

deconnecte