Nominations

Identification

13 avril 2018

Martial Aubry Nouveau
Martial Aubry Nouveau président de la délégation territoriale varoise de l'OIP
Publié par Valérie Noriega
Les Petites Affiches

Martial Aubry vient d’être nommé Président de la délégation territoriale varoise de l’Observatoire immobilier de Provence (OIP), succédant ainsi à Jean-Philippe Jaubert après deux années de mandature.
Ce changement de mandature a été officialisé ce jeudi 12 avril à l’occasion de la présentation publique du baromètre de l’immobilier qui a réuni à Toulon une grande partie des professionnels de l’immobilier.

Âgé de 46 ans, ce juriste spécialisé en droit des affaires et fiscalité (DESS de droit des affaires international), marié et père de deux enfants, débute sa carrière en 1998 dans le groupe Caisse des Dépôts et Consignations. Filiale SCET spécialisée dans l’aménagement.

Arrivé en 2002 à Var Habitat en tant que Secrétaire Général, Martial Aubry a été nommé DGA en 2004, assurant la conduite du dossier de transformation de Var Habitat en OPAC (Office Public d’Aménagement et de Construction), c’est à dire de son changement de statut d’établissement public administratif en établissement public industriel et commercial.
Il obtient en 2006 la certification ISO 9001 de tous les métiers de Var Habitat. Nommé Directeur Général en 2007, il lance un plan de relance de la construction neuve. Plus de 2600 logements ont été produits dans ce cadre à ce jour et 1400 supplémentaires seront livrés d’ici 2021.
Son axe de travail prioritaire pour les 2 ans de mandature sera de sensibiliser les partenaires politiques et institutionnels face aux difficultés rencontrées par l’ensemble des fédérations professionnelles réunies au sein de l’OIP.
Pour remplir cette mission, Martial Aubry compte s’attacher à :
1. consolider la délégation territoriale varoise en fédérant le maximum de professions de l’immobilier afin d’accroître davantage la représentativité de la délégation varoise de l’OIP
2. développer une nouvelle offre : la connaissance et l’analyse des chiffres du
logement social en mettant en lumière, le chiffre des livraisons effectives et le nombre de logements en accession sociale vendus
3. créer de nouveaux rendez-vous thématiques, pour permettre à l’OIP d’être un lieu de débat mieux exploité entre toutes ses composantes.
A noter que l’OIP a également changé de président le 3 avril dernier à l’occasion de la présentation publique du baromètre de l’immobilier qui s’est tenue à Marseille. Christian de Bénazé a passé les rênes à Philippe Deveau, par ailleurs Président depuis 2015 de la fédération du Bâtiment et des Travaux Publics des Bouches-du-Rhône.

En 1993, c’est la volonté des promoteurs immobiliers de disposer de données précises sur leur marché (volume de ventes, prix, stock) qui a motivé la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) de Provence à créer l’OIP et à proposer aux autres organisations professionnelles de
l’enrichir afin d’avoir une vision globale du marché. L’Observatoire immobilier de Provence (OIP) est ainsi né avec la vocation de mesurer l’activité immobilière en Provence tout en étant force de réflexion, d’analyse et de propositions. Depuis, les différents administrateurs de l’OIP, sous l’impulsion des présidents successifs, ont veillé à la fiabilité des données, à l’évolution de l’outil et ont élargi sa vocation tout comme son
territoire d’étude, notamment avec la création en 2005 de la délégation territoriale varoise. Très utilisé par les pouvoirs publics et les collectivités locales, l’OIP qui regroupe les plus importantes fédérations professionnelles intervenant dans l’acte de bâtir (au total, 12 membres associés dont 7 fédérations professionnelles), présente chaque semestre aux professionnels « le baromètre immobilier », les résultats de l’ensemble du marché immobilier en Provence ainsi que l’étude économique régionale de la Banque de France en Paca.
Son baromètre immobilier reflète les marchés suivants : le logement neuf et existant (individuel groupé et collectif), le logement social, le Bâtiment et les travaux publics, les bureaux, le marché locatif et la maison individuelle en secteur diffus.L’OIP édite par ailleurs des publications trimestrielles que vous trouverez sur www.observatoire-oip.com qui sont des outils précieux d’aide à la décision pour les professionnels, les collectivités locales comme les administrations.

Photo de Une dr OIP

deconnecte