Vie locale

Identification

6 août 2018

Aménagement : une partie
Aménagement : une partie de la RM 6202 restera à 90 km/h sur le secteur de Castagniers
Jean-Michel Chevalier
Les Petites Affiches

Les travaux du séparateur de la route métropolitaine RM 6202 entre Roguez et Saint-Martin-du-Var vont démarrer. Les bulletins d’analyse des accidents corporels de la circulation ont révélé le caractère accidentogène important de cette voie, avec douze accidents dont cinq frontaux entre 2013 et 2016, faisant quatre tués et quatorze blessés.

Un séparateur en béton a donc été construit entre les giratoires du Roguez et de Saint-Martin-du-Var pour éviter les chocs entre les véhicules circulant dans des directions opposées et de diminuer le nombre d’accidents. Mais aussi - et ce n’est pas contradictoire - de maintenir la vitesse à 90 kilomètres/heure dans le sens montant selon le décret du 15 juin 2018 applicable depuis le 1er juillet dernier.
La première tranche des travaux sera réalisée en août et de nuit - entre 21 heures et 6 heures - entre les giratoires du Roguez et de Castagniers. Une seconde tranche est programmée entre avril et mai 2019 entre le giratoire de Castagniers et de Saint-Martin-du-Var.
La RM 6202 sera alors fermée et la circulation déviée durant les horaires de fermeture par la RM 6202bis et la RM 901.
Une déviation est mise en place.
Christian Estrosi, président de la Métropole, entouré des maires de Levens, Castagniers, Carros, Utelle, Saint Blaise et Clans, et de la députée Marine Brenier sont venus sur place pour visualiser le chantier.

Photo de Une : Les élus sont venus sur le terrain voir l’aménagement du muret de séparation entre les deux voies. (DR)

deconnecte